Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2018

La Bête et la Belle

La Bête et la belle !

 Samedi 07 Juillet 2018

Couvée entre l’Aubrac et la Margeride, Marvejols et ses sculptures de bronze représentant Henri IV et la bête du Gévaudan nous ouvrent des pages d’Histoire laissées dans un coin de notre mémoire.

P1010075.JPG

C’est tout au bord de la Colagne, que nous déposons nos vélos, près de la salle polyvalente, pour participer à la randonnée de la Bête.

Un accueil des plus chaleureux nous est réservé de la part d’une équipe où chacun s’échine à sa propre tâche, sous le regard d’un président qui détonne par son jeune âge. Une chance pour ce club de Marvejols de trouver une relève dynamique que la jeunesse peut apporter au cyclotourisme.

P1010030.JPG

P1010034.JPGLes portes fortifiées du Soubeyran, du Thérond, de Chanelles ouvertes dans la fraîcheur du petit matin, nous laissent filer en bordure de la Colagne retrouver la belle Lozère.

 

P1010036.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques kilomètres d’échauffement et nous voilà à St-léger-de- Peyre mettant du braquet pour suivre les gorges de l’enfer creusées par la Crueize.

P1010041.JPG  P1010042.JPG

P1010043.JPG

On s’élève, on sillonne sur cette petite route qui surplombe la vallée. Passant de lacets en virages, on découvre de magnifiques points de vue sur le canyon. Le paysage est sublime sur cette route étroite où la roche est omniprésente au milieu de landes et genêts.

La végétation varie avec des bois de hêtres ou de pins sylvestres au moment où nous allons sortir des gorges et où le Viaduc de l’enfer s’impose à nous, dans le paysage pour la ligne Béziers- Neussargues.

P1010044.JPG P1010048.JPG

P1010047.JPG

Nous suivrons cette ligne un instant avant de bifurquer vers St-Sauveur-de-Peyre et de contourner le Roc-de-Peyre et sa croix en son milieu.

De là, nous entrons en Aubrac, dans une immense beauté sauvage où de gros blocs rocailleux érodés par le temps sont posés à même les pâturages verts ou la terre noire.

P1010058.JPG

Seul le bruit des dérailleurs et le murmure des ruisseaux brisent le calme qui règne au milieu de ces prés où des maisonnettes, au toit de lauze, évoquent les anciens burons et la fabrication de la tomme, nécessaire à la préparation de l’aligot. 

P1010071.JPG

P1010069.JPG

P1010072.JPG

 

Ici, la Bête a des yeux bordés de noir pour les belles vaches blondes de la race Aubrac, qui regardent cette centaine de cyclos multicolores emprunter un bout du chemin de St-Jacques-de-Compostelle, avant de replonger et retrouver la Colagne à Marvejols.

P1010061.JPG  P1010066.JPG

Avant de repartir vers notre littoral méditerranéen, nous prenons le repas en compagnie d’autres cyclos et des organisateurs.

P1010083.JPG   P1010081.JPG

Que la randonnée de la Bête fut belle !

Un grand merci à l’équipe de ce jeune président, et que la Bête soit toujours aussi belle !

Pierre

Texte et photos Pierre H.

Mise en page MFB

 

 

 

Écrit par LA - mise en page MF | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.