Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2018

Le recueil et la féérie

Le recueil et la féérie

Une multitude de cyclotouristes unis dans le silence, bien en rang, écoutent l’hommage fait aux victimes du drame qui a assombrit le ciel de Trèbes, il y a déjà quelques semaines.

Vient un départ respectueux dans les rues de la ville meurtrie, avant de filer vers le vif du sujet, les Corbières.

_IGP2459.JPG _IGP2461.JPG

_IGP2460.JPG

De villages en villages, de cols en cols (1), les Corbières se dévoilent où seul le jeu des dérailleurs brise le silence.

_IGP2476.JPG

L’éclatant jaune des genêts, le vert des vignes, celui des arbrisseaux et des arbres se reflétant dans les eaux du Sou qui se mêlent à celles de l’Orbieu accompagnent le cyclo à la découverte de Lagrasse.

_IGP2490.JPG

_IGP2496.JPG

La tour de Plaisance protège l’ancienne abbaye de ce beau village de France avec, en premier plan, le pont vieux donnant à l’ensemble une image qui marque le randonneur, le touriste, le cyclotouriste.

En remontant la rive de l’Orbieu, nous filons vers les hautes Corbières avec, au détour d’un virage, le château de Durfort s’imposant dans le paysage verdoyant d’un printemps humide.

_IGP2504.JPG

L’Orbieu cède sa place aux gorges de Terminet et, au sortir d’un tunnel, se dévoile Termes et son Château. Il faudra appuyer sur les pédales pour aller se ravitailler, enfin, au sommet du col de Termes.

D’autres cols, d’autres châteaux se découvrent à nous avant que nous puissions admirer les citadelles du vertige de Peyrepertuse et Quéribus.

P1000942.JPG

_IGP2511.JPGLe vignoble, les villages de Duilhac et Cucugnan s’exposent entre vallée du Verdouble et barres rocheuses, puis c’est au tour de Padern dominé par son château. Des gorges enchanteresses, belles à couper le souffle, nous conduisent vers le mont Tauch protégeant le vignoble de renom qui s’étale à ses pieds.

Enfin, le repas pris à Tuchan, au pied du col d’Extrême, est goulument avalé et la pause nous ravit !

P1000950.JPG P1000949.JPG

Reposés mais les jambes un peu lourdes, nous repartons pour découvrir les vestiges du château d’Aguilar, vers le col d’Extrême. Un col qui permet au cyclo de reprendre lentement le rythme, en basculant vers le vignoble de Saint-Jean de Barrou, et au promeneur amateur de découvrir son vin « vallée du Paradis ».

P1000945.JPG

_IGP2519.JPG

Du Paradis au Fitou, il n’y a que quelques tours de pédales mais, si le nectar du coin se déguste, il se mérite surtout, à la force des cuisses. Heureusement, en fin d’après-midi, le parcours plus souple nous autorise à nous relâcher et nous finissons, en admirant le littoral, entre étang et grande bleu.

Avec bonheur, nous arrivons à notre hébergement et la soirée réconfortante revigore les esprits -et les muscles pour ceux qui doutaient d’en avoir !

Le retour, le lendemain, est tout aussi beau. En longeant l’étang de la Palme, nous profitons de la vue sur Sigean en montant le col de Souil, et de celle sur Fraisse depuis le col de Pereille.

_IGP2535.JPG _IGP2537.JPG

_IGP2542.JPG

Le Synclinal d’Albas, le village de Coustouge, les gorges du Congoust, et nous arrivons à Montlaur afin de prendre le repas au sec, alors que l’orage éclate dehors. Juste après manger et l’orage calmé, nous montons le col du Fer à Cheval pour franchir la barrière de l’Alaric.

Voilà, devant nous, la vallée de l’Aude. Passant au plus près de l’étang asséché de Marseillette, nous terminons, dans la joie d’un séjour bien rempli, par Badens et Rustique.

A Trèbes, le chef d’orchestre, Hervé, s’assure que tout le monde est bien rentré.

Les Corbières se sont dévoilés à nous dans une féérie sans pareil. Une symphonie écrite par l’équipe Trébéenne d’Hervé.

Que chaque goutte de sueur donnée au cours de ce périple, que chaque sourire qui a illuminé les visages des cyclos traversant la féérie des corbières, enveloppe et protège à jamais ceux et celles qui ont souffert de près ou de loin au drame Trébéen.

Pierre

 (1) les cols des Corbières

Col de Bouc 170m,

Col Caroun 472m,

Col de Termes 520m,

Col de Las Seillos 455m,

Col de Bedos 485m,

Col de la Cascagne 623m,

Col de Cedeillan 594m,

Col de Grès 406m,

Col de la Croix Dessus 403m,

Col du Triby 344m,

Col d’Extrême 251m,

Col de Canteloup 243m,

Col de Feuilla 250m,

Col du Souil 267m,

Col de Péreille 245m,

Col de Villeneuve 165m,

Col de l’Escassié 287m,

Col de Rouire 304m,

Col du fer à cheval (col de l’Alaric) 317m

Récit et photos Pierre H

mise en page MFB 

 

Écrit par LA - mise en page MF | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.