Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/04/2018

Pâques en Provence

 

 Pâques en Provence, à Barbentane.

DSCN1330.JPG

Non loin d’Avignon, le Rhône, ce fleuve long de 812 km, parfois sauvage, parfois dompté, coule vers la Camargue depuis sa Suisse natale.

Si près de tant de voies de communications importantes (autoroutes, nationales, rocades, ligne ferroviaire à grande vitesse), il y a de quoi hésiter à déplier une carte routière et à essayer de trouver des endroits paisibles pour pédaler en toute sérénité. Pourtant, Claude ICHE y est parvenu. Il nous a déniché des tracés dignes d’un pur cyclotouriste entre Rhône et grand axe routier !

IMGP1441.JPG

De départementales en chemins vicinaux, en passant par des traverses un peu caillouteuses, de mas en mas, l’Amicale sillonne la chaîne des Alpilles.

DSCN1331.JPG

DSCN1336.JPG

Sous la forteresse en ruine plantée sur l’éperon rocheux, surgissent les Baux-de-Provence. De ce piton, on peut aisément apercevoir les plaines d’Arles et la Camargue.

IMGP1453.JPG  IMGP1464.JPG

 

IMGP1451.JPG

 

DSCN1372.JPG

IMGP1444.JPGEvitant les gros bourgs de Saint-Rémy, de Châteaurenard et d’Avignon, la route de ce samedi 31 mars se fait champêtre. A Eygalières, nous profitons de ce paysage agréable pour engloutir vite fait un pique-nique tiré du sac, avant de retrouver le gîte réservé à Rognonas.

 

 

 

IMGP1465.JPG IMGP1466.JPG

IMGP1467.JPG IMGP1468.JPG

IMGP1469.JPG IMGP1470.JPG

IMG_8010.JPGLa concentration pascale du dimanche à Barbentane est le fil rouge de ce week-end. Là encore, notre ami Claude nous avait déniché un parcours sur mesure, longeant le Rhône et permettant d’aller découvrir un site précieux, au détour de Boulbon. Après cette longue pause, nous filons dans le petit col retrouver la multitude d’amis cyclos sur le haut de Barbentane.

16  la Grand messe.JPG

L’amitié et la joie envahissent le lieu et le cœur de chacun. C’est comme si le monde cyclotouriste avait attendu ce moment pour commencer la campagne 2018.

17 Martine Cano aux commandes.jpg

Après l’orage de grêle de vendredi, les rayons de soleil illuminent des visages de Martine, Jeanine, Josie, Rachel, Christine, Andrée, Marie-France, Annie, Jacqueline, Hélène, Cécile, Noëlla pour ne citer que les dames.

IMGP1517.JPG

Alors que Rachel et Christine s’affairent aux sandwichs, Raymond HENRY présente, explique, montre, raconte l’Histoire du Vélocipède.

IMGP1493.JPG

IMGP1488.JPG IMGP1489.JPG

Après un petit ravito, nous nous retrouvons à nouveau entre nous, à regret certes, mais il faut bien se séparer pour mieux se retrouver plus tard. Là est la force de l’amicale ! 

Nous filons en compagnie de Raymond (Aramon) et Jacqueline sur la route de l’abbaye de Saint-Michel-de-Frigolet, tout près de la Montagnette. Nous visitons le site de l’Abbaye avant de filer vers Rognonas en passant par Maillane ou je dois renoncer et laissé Noëlla, Jeanine, Josie et Jacques partir chercher le kangoo. Mes autres compagnons de routes sont là, tout près de moi, et ne me lâche pas une seule seconde. J’apprécie cette cohésion, cette entraide et je reconnais que je mettrais un long moment à assimiler ce réconfort. Il faudra la soirée autour d’une bonne table à Eyragues, pour que je digère ce qui m’a blessé. Pour qu’enfin je me réveille d’un mauvais rêve...

Un réveil parmi 12, puis 14 et, finalement, 16 convives se rassemblant, ce soir, autour de Christine qui « souffle » les bougies (alors que l’ami René Vattino-de-Sérignan les a « soufflées » la veille). Pour l’occasion, notre cher Président a tenu à fêter sa Christine en compagnie de l’Amicale et, pour lancer le toast, Jacques et Marylène Clamouse (Présidence du Codep 34) sont venus gentiment nous rejoindre.

IMGP1506.JPG

Le lundi, juste après la photo-souvenir en compagnie de notre hôte, nous quittons notre auberge douillette : nous allons saluer et remercier le club de vélo d’Aramon qui organise, ce matin, une balade cyclotouriste vers Théziers, Domazan, Valliguières… une randonnée qui me rapproche un peu plus de l’Amicale.

IMGP1512.JPG

DSCN1386.JPG

Même si des soucis personnels sont venus entacher ce Pâques en Provence, il aurait été dommage de ne pas déplier les cartes dans cette contrée.

Merci à Claude et à Maguy, absents de ce week-end pascal, mais oh, combien ! présents dans notre cœur, par la pensée et à la lecture de leurs parcours.

Merci à Jacques d’Adissan, d’avoir suivi de près les parcours de Claude.

Merci à vous tous, pour votre soutien en des moments difficiles.

Merci aussi à ses sourires qui en disent long sur notre éthique.

DSCN1388.JPG

Récit Pierre H

Photos PH, JL, MFB

Mise en page MFB 

Écrit par LA - mise en page MF | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.