Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2017

L'Amicale chez les Bretons

L’Amicale chez les Bretons

Plus je l’imaginais, plus étaient lourdes mes paupières.

Je voulais voir, toucher, sentir sa colère.

Mes nuits étaient bercées de tempêtes.

Je voyais des vagues immenses submerger la roche,

Pourtant, nous apparut, si précieuse, la côte de granit rose.

La nuit venue, l’astre lunaire donnait à l’eau la lumière.

Le long du rivage, en rentrant du resto, l’Amicale était heureuse.

Les étoiles dans l’eau étaient des danseuses.

Nous voulions voir la mer s’éloigner,

Mais nous l’aimions bien plus quand elle s’approchait.

L’eau jouait avec nous comme pour nous emprisonner.

Alors, nous filions vers l’intérieur pour visiter Tréguier.

Au-dessus des toitures, la flèche de la cathédrale s’élançait

Il fallait se grandir, se raidir, être de tous les combats,

Pour aller, de criques en criques, voir le rivage en contrebas.

Dans la couleur du chaos granitique, nous avons découvert Ploumanac’h

De Trébeurden, Lannion, nous avons roulé vers Port-Blanc

Parfois, nous aurions apprécié la force du vent

Pour nous hisser en haut, nous le voulions tellement !

Ebahis par le paysage, nous étions comme des enfants

Nous prenions conscience de ce paysage si grand.

Dommage que, parfois, j’avais besoin qu’on me tienne le bras.

De l’embarcadère, un bateau nous mena visiter Bréhat.

Il fallut peu de temps pour comprendre

Pendant que la marée se faisait attendre.

Les hortensias sont légion dans cette contrée de granit.

Le crabe, le lieu, les bigorneaux se sont dégustés en harmonie

Un régal de chef qui ne s’est jamais trahi.

Mais où étaient la pluie, le vent, la tempête ?

Où était cette eau s’esclaffant sur le continent ?

C’était un coup de de chance, tout simplement.

Pas de crêpes, pas de bigoudènes

Pendant toute la semaine.

Pas de frêle esquif

S’écrasant sur les récifs

La Bretagne nous a tous surpris

Par tant de couleurs qu’elle nous offrit.

Nous étions en Bretagne,

Venus d’Aquitaine et d’Occitanie,

Mais ce fut bien vite fini !  

« L’Amicale chez les Bretons »,

C’était en septembre.

 

Pierre H

P1000233.JPG P1000265.JPG

P1000304.JPG P1000453.JPG

P1000330.JPG

P1000340.JPG

P1000481.JPG

 

 

P1000516.JPG

 

texte et photos Pierre Heredia

 

mise en page MFB

 

Écrit par LA - mise en page MF | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.