Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2017

Souvenirs de vacances

 Nostalgie ....

Suite au magnifique article de Guy sur le STELVIO, voici le mien, non sur ce col italien, mais sur mes vacances cévenoles en 1959 à SUMENE, pays des mes ancêtres.

''Le temps passe, il fait tourner la roue de la vie comme l'eau celle des moulins'' (Marcel Pagnol le château de ma mère)

 

Juillet 1959

Comme chaque année je passe mes vacances estivales chez ma grand mère.

P1030754.JPGEntre les baignades bi journalières, et la pêche à la main, j'écoute religieusement à la radio, après la sieste, l'arrivée du tour de France, commentaire de GEORGES BRIQUET.

Mon favori ANGLADE est toujours second, j'attends avec impatience le passage à vide de BAHAMONTES le grimpeur ibère.

P1040046.JPG

 

 

 

Le 14 juillet fut marqué par la chute et l'abandon de ROGER RIVIERE dans le col du Perjuret qui mettra fin à une carrière prometteuse de coureur sur route et pistard.

 

 

 

Ce matin du 13 juillet je suis allé chez Liron le coiffeur me faire couper les cheveux,

Le salon est plein ce matin et je commence à être soucieux.

Les suménois sont venus papoter refaire le monde avant d'aller boire un canon au bistrot de la place.

P1030995.JPGEn attendant ma coupe je peux lire le miroir des sports qui vante les mérites des forçats de la route, parfaitement illustré par le crayon de PELLOS.

Voici mon tour. Il commence à me tondre avec sa tondeuse mécanique, il avait appris à coiffer lors de son service militaire !!!

Il me questionne sur mon père, sur ma grand mère, et me raconte quelques souvenirs de mon grand père que je n'ai pas connu, il me dit qu'il était un bon ténor qui chantait minuit chrétien lors de la messe de Noël.

Un petit coup de vaporisateur rempli d'eau de Cologne et me voilà sorti.

J’entends : « qu'es aquel pitchot ? es lo fils de maurice et so gran era henri » (qui est ce ce petit : c’est le fils de maurice et son grand pére était Henri).

Demain il faudra aller à la messe, le 14 juillet la fanfare est dans la grand rue, les vitres vibrent à son passage.

Ce soir grand feu d'artifice, et peut être ma grand mère achètera un gâteau !!!!,,

Les deux mois de vacances se passaient ainsi, nous ne languissions pas.

Le 15 aout, jour de la "vote", était attendu avec impatience, « mes parents viendront et j'aurai droit à un petit billet pour les tamponneuses et pour acheter des chiques »

ANGLADE ne gagnera pas le tour. Il aura l'initiative de faire arrêter le tour à Colombey les deux églises et CHARLES DE GAULLE le félicitera et l'encouragera.

Plus tard lors de la retraite venue, il dessinera un vitrail de notre dame des cyclistes.

C'était les vacances sans soucis et sans peur du lendemain.

JACK SABATIER

LE 31 JUILLET 2017

P1030748.JPG

 

 

 

Écrit par LA - mise en page MF |

Les commentaires sont fermés.