Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/12/2016

VOEUX 2017

voeux 2017 LA.jpg

 

Écrit par LA - mise en page MF |

22/12/2016

Premières neiges

Premières neiges

Premier jour de l’hiver en ce mercredi 21 décembre, l’air est doux et le soleil généreux dans les Cévennes méridionales. Mais l’envie de goûter aux joies de l’hiver est grande, surtout sachant qu’hier il a neigé sur les hautes terres de l’Aigoual.

 

Les randonneuses sont frileusement rangées au garage c’est donc sur quatre roues que nous empruntons la route du col du Minier ; celle des hommes de la route d’André Chamson. Nous passons le pont de Grimal, puis celui de la Chèvre pour arriver au belvédère de la Cravate dominant Causses et Cévennes. A Puéchagut nous avons une pensée pour les anciens du C.T.M. qui venaient à bicyclette depuis le « clapas » pour le traditionnel baptême des vélos. Souvenirs, souvenirs …

A « Roquelongue » quelques traces de neige et puis rapidement le col du Minier se présente à nous. Là, la couleur blanche est omniprésente. Passé le col de la Sereyrède, le sol est bien couvert et après celui de Prat-Peyrot la couche s’épaissit et la route devient même quelque peu délicate.

Nous y voici enfin sur ce sommet emblématique, cher à notre cœur. Toujours le soleil et une légère brise pour admirer à satiété ce merveilleux panorama.

1- l'Aigoual dans sa parure hivernale.JPG

l'Aigoual dans sa parure hivernale 

A l’Est, la vallée du Rhône est encombrée de nuages bas, seuls quelques hauts sommets alpins percent cette nébulosité ambiante. Au Nord, le Mont Lozère n’en finit pas de s’étirer mais la neige ne recouvre que ses hautes crêtes, puis c’est la Margeride à peine poudrée alors que les monts d’Aubrac resplendissent de blancheur.

2 - les terres qui émergent de la brume.JPG

les terres qui émergent de la brume  

A leurs pieds, la vallée du Lot est couverte d’une épaisse brume. Le proche causse Méjéan bénéficie d’un bel ensoleillement alors que le brouillard s’est réfugié dans les gorges de la Jonte où les hautes falaises calcaires emprisonnent le froid.

3 - le causse Méjean, la vallée du Lot sous la brume et les Monts d'Aubrac.JPG

le causse Méjean, la vallée du Lot sous la brume et les Monts d'Aubrac 

4 - les gorges de la Jonte.JPG

 les gorges de la Jonte

An Sud, la sombre silhouette du pic Saint Loup donne l’impression qu’une immense baleine baigne les eaux encore tièdes de la Méditerranée. Le lido, cette fine bande de sable entre l’étang de l’Or et la Grande Bleue, nous rappelle notre positionnement méridional.

6 - la silhouette du Pic St Loup.JPG

la silhouette du Pic St Loup

A l’Ouest, une superbe mer de nuages recouvre tout, seules quelques « îles » apparaissent, quelques monts aux confins de l’Aveyron ou de la Lozère émergent de cette surface ouatée. La magie des éléments !

7 - mer de nuages sur le sud-ouest.JPG

 mer de nuages sur le sud-ouest

Nous cheminons sur cette route que nous connaissons bien, maintes fois foulée par les pneumatiques de nos randonneuses. Nous nous délectons de ces instants de bonheur. Mais aujourd’hui plus qu’hier, car en ce premier jour de l’hiver nous sommes accompagnés par notre petite-fille Camille qui découvre la neige pour la première fois de sa jeune vie …

En quelque sorte un cadeau de Noël avant l’heure !

5 - cette route que nous connaisons bien.JPG

cette route que nous connaisons bien

Le soleil a engagé sa fuite en avant et décline à l’horizon, nous nous retirons discrètement sans avoir vu passer le traîneau du Père Noël dans cet univers immaculé …

Est-il toujours occupé dans son usine de jouets ou bien le dieu internet avec ses commandes en ligne et ses livraisons ultra rapides a eu raison de la bravoure de ses valeureux rennes ?

Rassurez-vous, il se manifestera le temps venu et saura émerveiller petits et grands ; il suffit de patienter encore un tout petit peu …

Joyeux Noël à toutes et à tous.

Christine et Guy.

texte et photos Guy C.

mise en page MFB

 

Écrit par LA - mise en page MF |

19/12/2016

Bonjour

 

bonjour.pngBonjour, un simple mot de deux syllabes qui ne nécessite pas trop d’effort pour le prononcer.

Une petite inspiration et le mot est lâché, à part pour ceux qui ont un handicap des cordes vocales, mais ceux-là font un signe de tête et le mot est mimé.

salut.jpg« Bonjour » a pour synonyme « Salut », mais pas seulement. Des tas d’autres synonymes sont employés pour souhaiter à quelqu’un une bonne journée, surtout lors de notre balade cyclotouriste dominicale.

 

shot_1272890491-400x220.pngHormis salut, vous pouvez entendre « Bzzzzzz ! », « attention ! », « vélo derrière ! », « Eh ! », «poussez-vous !», « on arrive ! », «  alors les gars, on se balade ? », « on est là ! ».

Il peut aussi avoir en guise de bonjour,  le coup de sifflet ! ,   celui qui tousse ! , celui qui crache !, celui qui s’essouffle ! ,  celui qui vous pousse sur le bas-côté (mais qui ne vous a pas vu ?),  ceux qui discutent entre eux et qui vous ignorent ! ,   celui qui vous enrhume par son déplacement d’air !,  celui qui admire son compteur ou les fesses de celui qui le précède !,  celui qui d’un coup, regarde de l’autre côté (et oui le paysage est beau !).

fomsj2fu.gifSinon, vous pouvez avoir le bonjour mécanique tel que le dérailleur qui s’agite à votre approche avant de vous doubler, ou celui qui force sur la mécanique si bien qu’elle craque.

Certes vous pouvez vous faire doubler par un cyclo en colère, car sa tendre et chère l’a obligé à aller faire du vélo. Alors que lui ne voulait qu’une chose, biner son jardin ou faire les tâches ménagères. Ici, il faut reconnaitre que ce n’est pas un bonjour pour tout le monde !

 

4015005392.gifC’est fou comme un simple bonjour peut être difficile a prononcer malgré tous ces synonymes !

 

 

 

 

Il est vrai que la journée ne s’annonçait pas terrible : brouillasse matinale, l’humidité ambiante qui nous fit frissonner et les voitures que l’on entendait mais que l’on voyait au dernier moment.

Pourtant, sans vent et en s’élevant au-dessus de la brume, le paysage devint magique. L’île singulière surgissait au-dessus des nuages qui enveloppaient l’étang de Thau. Les rayons du soleil illuminaient les mâts des éoliennes d’Aumelas. L’accueil du club de Frontignan à Montbazin fut des plus chaleureux pour le dernier point café avant Noël.

Au final, ce fut une bien belle matinée, rythmée par le boum boum d’une « rave » située sous les éoliennes d’Aumelas et qui résonnait dans toute la contrée en réponse au «  bonjour » d’une multitude de « cyclotouristes »

Au revoir !

Ah,  j’oubliais, Joyeux Noël à toutes et tous !.

 Pierre

mise en page MFB

 

 

 

Écrit par LA - mise en page MF |

Points Café

Autour d'un café chaud

 

La saison des POINTS CAFE du dimanche se poursuit dans notre département : après Montblanc le 20/11, Paulhan le 11/12, c'est à Montbazin, ce dimanche 18/12, que le rendez-vous était donné aux cyclos  de l'Hérault par le club de Frontignan pour échanger autour d'un café ou chocolat chaud agrémenté de quelques sucreries.

20161218_093824.jpg

20161218_093457.jpgAccueillis par Gilou, qui comme chaque année avait revêtu l'habit de ''père noël'', ce sont  pas moins de 300 cyclos qui se sont présentés à ce point café. Un vrai succès !! "il faut dire que le temps était favorable", dira Gilou...

Et bien pas vraiment pour les cyclos partis du centre du département: un  épais brouillard ce dimanche matin les a accompagné  jusqu'en haut de la côte de Cantagal !! une vrai purée de pois sur toute la plaine, que nous avons eu la désagréable surprise de retrouver au retour en fin de matinée, le vent du Nord n'étant pas décidé à souffler et à balayer le ciel....

    Qu'à cela ne tienne, les cyclos du dimanche ne se découragent pas pour si peu, et nous étions quelques uns de l'Amicale Larzac Aventure à  participer à cette rencontre !! 

 

20161218_094435.jpg

 

Pas de point café Dimanche prochain 25 décembre,

alors à tous

 

joyeux noel.jpg

 

photos et mise en page MFB

Écrit par LA - mise en page MF |

17/12/2016

Lettre à Paul

Lettre à Paul

Comment ne pas être interpellé par le bel hommage rendu par René Baldellon à notre ami Paul Fabre, dans le dernier numéro de la revue CYCLOTOURISME.

20161216_213757_LLS.jpg

 Admiration, respect, une déclaration émouvante.... 

Mise en page MFB 

 

Écrit par LA - mise en page MF |