Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2016

Le Géant

 Le Géant !

Les superlatifs ne manquent pas pour parler de lui, pour évoquer son profil. Il peut être « mastodonte », « forteresse », « Olympe », « féroce ».

Sommet de folie, il reste à part ; on ne le mêle pas avec les autres sommets. Peut-être parce qu’il émerge seul dans le paysage comme un poste avancé de la chaîne alpine.

Cela faisait un bon moment que je n’y étais pas retourné, que je ne m’étais élancé pour tenter de le vaincre une fois encore. Et voilà que ce mardi 4 octobre 2016 je me présente, à ses pieds avec Michel (vélo club Sérignanais) .

VENTOUX 1.jpgC’est un départ de Sault pour une montée des plus faciles comparée aux deux autres routes, Bédoin et Malaucène.

Je me souviens de ma 1er montée par Bédoin ou le vent m’avait chassé de la route. Je me souviens de ma 2ème où la pluie et le froid m’avais saisi sur le versant de Malaucène. D’autres montées sont venues, par la suite, comme celle des trois versants un jour de canicule à devenir Cinglé.

J’y ai connu le supplice de la chute en montant. J’y ai connu la souffrance de crampes. J’y ai connu la joie de le franchir avec Noëlla. J’y ai connu l’inquiétude d’amis car j’avais fait une escapade seul. J’y ai connu le bonheur des autres passant au sommet ainsi que la gloire toute personnelle de basculer ce mont chauve.

En ce mardi, je refais la route qui me mène vers l’Olympe tout en pensant à toutes ces épreuves que j’ai déjà endurées dans ces lieux. Je gravis cette énorme masse dominant la Provence. J’arrive dans le néant, le désert de cailloux et l’image que j’ai devant moi me donne la chair de poule. La brise commence à se lever, j’appréhende la suite.

VENTOUX3.jpg

Au final tout ce passe bien, je m’approche du but final. Passant devant la stèle souvenir de Tom Simpson, je regarde le chantier en train de restaurer le site du monument. Désormais des marches sécurisées, plus larges permettront de s’approcher pour un moment de recueil. Il me semble toutefois que l’on a déplacé cette stèle, qu’elle est plus près du sommet qu’avant ?

VENTOUX13.jpg

VENTOUX5.jpg

Il me faudra tirer sur le guidon, serrer les dents pour me hisser devant la borne qui marque 1912m. En ce mardi, la lumière est exceptionnelle sur la chaîne alpestre et je profite de l’instant car quand pourrais-je faire une fois encore la montée de ce sommet ?

VENTOUX8.jpg

VENTOUX9.jpg

VENTOUX14.jpgUne belle descente pour rejoindre le chalet Reynard où nous nous restaurons avant de descendre vers Bédoin à une vitesse rapide et où quelques moutons, au beau milieu de la chaussée, me font chasser de la roue arrière par un freinage d’urgence. La prudence me revient tout à coup à l’esprit et, à Ste Colombe, nous bifurquons à vitesse raisonnable vers Flassan, Villes-sur-Auzon et les gorges de la Nesque.

VENTOUX17.jpg

VENTOUX19.jpg

Superbe route des gorges vers Monieux, où j’admire un étonnant canyon. La route s’élève et passe au travers de petits tunnels rocheux jusqu’au Belvédère. Les vues se succèdent toutes plus belles les unes que les autres, avec Le géant de Provence en fond. Le mont chauve est là tout près de nous et à la fois loin. Panorama unique, que ce soit de son sommet ou tout autour de lui, offre au cyclo de bien belles balades. Balades pour certains, épreuves pour d’autres, tout dépend comme on appréhende ce lieu magique.

 

Ventoux ! À une prochaine fois ?

Pierre

 

Récit et photos Pierre H.

Mise en page MFB

Écrit par LA - mise en page MF |

Les commentaires sont fermés.