Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/09/2016

Au pays du pharaon

 

Au pays du Pharaon 

C’est sur cette « bosquerie hivernale » qu’il convient d’introduire ce compte-rendu.

Lorsque l’amicale dévoila son projet de séjour estival en Ariège, notre cher ami Henri déclara « Toutankhamon ». Peut-être voulait-il dire « tous à Camon ». L’Apôtre a de l’esprit et cela est bien connu.

Guy Cambéssèdes

 DSCN3483.JPG

Ils sont fidèles et généreux en amitié nos amis de Larzac Aventure. Généreux comme leur accent si bien venté par Christine déclamant un soir le beau poème de Miguel Zamacoïs.

Cet accent est différent selon l’origine des membres de l’Amicale : Carcassonne, Montpellier, Béziers, Frontignan, Clermont l’Hérault et j’en oublie : il roule et chante comme le vent d’Autan ou le Mistral, il est calme et rayonnant comme la chaleur de l’amitié et cède parfois à l’orage de la colère, de l’emportement et la discorde. Nous avons pu apprécier au cours de cette semaine, tous ses aspects : Du partage, de beaux éclats de rire mais aussi une surprenante dispute aussi soudaine que très vite dissipée.

Cette année j’ai fait la connaissance de Bernard et Gisèle Lescudé ainsi que celle de Guy et Christine Cambéssèdes. Je n’ai pas revu Michel et Martine occupés ailleurs à cette période.

Clarisse qui devait venir avec moi a déclaré forfait, s’étant fracturé un poignet en tombant de vélo ; c’est Luc qui a pris sa place.

Les circuits proposés par Bernard Lescudé étaient bien pensés, équilibrés : dénivelés conséquents mais distance modérée.

IMG_0032.JPGLe lundi nous a conduits vers Mirepoix pour une petite mise en jambes de 64 km : voilà qui m’a permis de compléter la visite de ce BPF que j’ai vu pour la première fois en avril 2015. Notre arrivée sur la belle place située au centre de la vieille ville se fait au beau milieu d’un marché qui bat son plein.

Nous trouvons refuge à l’ombre de la bastide tout près de l’entrée de la mairie : piquenique et petit café se prennent au milieu du tintamarre des chalands qui plient et rangent leurs marchandises dans les camions.

IMG_0034.JPG

 

Retour en plein cagnard par une bonne partie de voie verte, nous faisant éviter la départementale assez encombrée. Au retour nous faisons une halte pour admirer les ruines du château féodal de Lagarde.

IMG_0040.JPG

Le mardi c’est Bernard L., lui-même qui nous guide depuis Chalabre où nous le retrouvons. 

DSCN3527.JPG

Le col des 3 Bernard ...

Il nous mène jusqu’à la ligne de partage des eaux entre atlantique et méditerranée.

IMG_0056.JPG

Puis ce sera la descente jusqu’à Limoux que nous ne prendrons pas, hélas, le temps de visiter. L’objectif est d’atteindre Alaigne, joli village en rond, caractérisé par ses circulades : des rues concentriques convergeant vers la place centrale où nous avons recherché les rares zones d’ombre pour pique-niquer. La chaleur est écrasante et notre retour sera éprouvant. A peine arrivés nous nous désaltérons et une petite sieste est la bienvenue. Chaque soir nous nous retrouvons à proximité du campement de Jeanine, Cécile et Andrée pour y rendre un petit verre de vin frais. Un moment festif apprécié de tous. Gérard propose toutes sortes de saucissons et autres saucisses sèches dont il est amateur et qu’il découpe avec amour.

DSCN3602.JPG

Le mercredi nous prenons un départ excentré en faisant une approche avec nos véhicules jusqu’à Quillan.

DSCN3554.JPG

De là nous rejoignons Bugarach situé dans l’Aude, connue pour être le lieu du point culminant des Corbières, mais pas seulement.

IMG_0075.JPG

Allez savoir pourquoi, ce lieu est doté de propriété telluriques particulière que certains illuminés crurent être l’un des seuls lieux qui serait épargné lors de la « fin du monde » qu’un bon nombre croyaient voir advenir à la fin de l’année 2012. Bon ! Nous n’avons rencontré  aucun de ces êtres bizarre ni aucun extraterrestre. C’est là cependant que notre groupe se sépare en deux : ceux qui veulent rentrer à Quillan et ceux qui souhaitent faire la traversée des gorges de Galamus.

Luc et moi sommes de cette deuxième équipe. Après une délicieuse halte à Cubières-sur-Cinoble pour un piquenique sur la terrasse ombragée d’une auberge où nous dégusterons de petits fromages frais, nous traversons les gorges magnifiques et je suis heureux de partager ça avec Luc et mes autres compagnons.

IMG_0083.JPG

Notre retour se fait par Saint Paul de Fenouillet pour terminer en descendant à travers les belles gorges de la Pierre-Lys. Nous prenons un rafraichissement à Quillan avant de retourner au campement. 

DSCN3620.JPG

Le jeudi, démarre dans la grisaille, on peut même voir qu’il y a eu une ondée avant notre levé. Bien qu’annoncé à la météo, voilà qui nous surprends. Nous prenons la route à la suite de Bernard L. que nous retrouvons à Chalabre. Nous roulons vers Puivert, le petit col de la Babourade où, surpris par une averse de bruine, nous écourtons en raison de la faible visibilité pour redescendre vers Bélesta et découvrir un peu plus loin la source intermittente de Fontestorbes. Fougax-et-Barrineuf sera le lieu de pique-nique. Quelques courageux, dont Luc et moi irons visiter le village de Montségur. Nous nous retrouvons tous à Fontestorbes pour prendre un petit café avant de rentrer tranquillement au campement sous le soleil qui chauffe à nouveau la vallée. Une belle soirée sera l’occasion pour Luc de faire découvrir quelques petits vins bordelais au cours du dîner.

DSCN3649.JPG

Vendredi sera une petite journée pour finir cette semaine. Jacques et Josy, rentrent au Bercail et nous avons le plaisir de voir Claude et Maggy, nos chasseurs de cols qui sont venus passer cette journée avec nous.

Le programme consiste en une vaste boucle passant par Laroque-d’Olmes, Lavelanet, Bélesta où nous piqueniquons, le col Del Teil, pour faire la visite d’une ferme « les papillons d’Amarante ». Quelques un nous quittent et nous entrons dans la chaleur tropicale de la serre à papillons : principalement des espèces exotiques aux couleurs chatoyantes, papillons de nuit et de jour, Chenilles vertes énormes, cocons invisibles dans les feuillages sans oublier quelques espèces imitant les feuilles, se confondant avec leur environnement : un moment apprécié de tous.

IMG_0165.JPG IMG_0161.JPG

Notre retour jusqu’à Chalabre se fait quasiment sans donner un coup de pédale et partiellement à l’ombre… Génial ! Et pour finir un rafraîchissement à la terrasse d’un café.

Notre séjour ce clôture autour d’une table bien sûr : ce soir cassoulet maison ! Une merveille.

20160904_200644.jpg20160906_201505_LLS.jpg

Encore une belle semaine d’amitié et de découverte partagée avec l’amicale.

Récit Phil. Maze

photos PM, JL, MFB

mise en page MFB

Plus de photos

cliquez sur la vignette ci-dessous

 

 

Écrit par LA - mise en page MF |

Les commentaires sont fermés.