Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/05/2016

En ce jeudi de l'ascencion (Christine et Guy)

C’est bien mieux avec le soleil …

1 - le printemps s'installe (Copier).JPG

Le printemps s'installe ...

En ce jeudi de l’ascension, les conditions météo sont parfaites. Tempête de ciel bleu, une très belle lumière mais un vent du sud bien formé. Nous décidons de réaliser l’itinéraire abandonné par l’Amicale en raison de la pluie, le 17 avril dernier.

9 - La Cavalerie, l'entree du vieux bourg (Copier).JPG

La Cavalerie, l'entrée du vieux bourg

Nous quittons la Cavalerie après avoir visité le centre ancien très bien conservé dans l’enceinte des remparts. De nombreux touristes arpentent les ruelles rénovées.

10 - La Cavalerie, les halles (Copier).JPG

La Cavalerie, les halles

Nous prenons la route des Liquisses face au vent qui nous rappelle au passage que sur le Larzac rien n’est facile. Surtout, lorsque le Dieu Eole s’en préoccupe. La route est droite et ondule à proximité des installations militaires qui n’ont rien de folichon. Le clocher des Liquisses-Basses sonne les douze coups de midi, une table fait face à l’église nous décidons de nous restaurer à l’ombre d’un tilleul.

Nous quittons les cultures pour la forêt, nous passons Montredon puis sur une route trépidante, un bruit à la sonorité mécanique s’échappe de la randonneuse de Christine, un premier arrêt ne décèle aucune anomalie. Quelques hectomètres plus loin alors que la menace se précise, la panne est identifiée ; c’est tout simplement la roue-libre qui s’est dévissée ; donc Christine intervient sous l’œil inquiet de Guy.

2 - St Martin du Larzac (Copier).JPG

St Martin du Larzac

Nous arrivons à Pierrefiche, à l’aplomb des gorges de la Dourbie, rien ne bouge, le temps semble figé. Un petit détour sur un chemin fleuri nous fait découvrir N.D. de la Salvage, lieu de recueillement mais aussi de détente. La route grimpe à nouveau en sous-bois puis débouche sur une zone plus aride. Nous observons l’habitat troglodyte des Baumes puis, nous détournons notre chemin afin d’accorder du temps à la visite de St Martin du Larzac. De belles bâtisses caussenardes et une modeste église « émergent » à peine des buis. C’est aussi un haut lieu de la lutte des paysans du Larzac qui se sont opposés durant une décennie au projet d’extension du camp militaire. Un mouvement qui a secoué la France des années 70. A Potensac, un nouvel arrêt s’impose afin d’admirer une superbe « bouissière ». Un véritable tunnel végétal permettant d’abriter berger et troupeaux les jours de grand vent.

3 - Le Larzac, une terre a brebis (Copier).JPG

Le Larzac, une terre a brebis

Nous passons la grande route via Brunas et son belvédère. Le viaduc apparaît dans toute sa splendeur défiant le vide et l’espace. La ville de Millau bâtie, en premier lieu sur les bords du Tarn, investie désormais les pentes exposées plein sud. Sur le retour une belle  lavagne  bordée de cerisiers incite le photographe à saisir sa chance. Puis dans un paysage de steppe, la route se joue du relief, aux abords de Devez-Nouvel une belle bosse réclame force et énergie. Nouvelle récompense à Labro, le regard porte sur la vallée du Lavencou. Elle a entaillé le plateau à la manière des « reculées » du Jura, le village de St Geniez-de-Bertrand complète ce magnifique tableau.

4 - la lavagne de Brunas (Copier).JPG

La lavagne de Brunas

5 - sequence admiration (Copier).JPG

Séquence admiration...

6 - collines et dolines (Copier).JPG

Collines et dolines

Encore quelques pédalées, le temps d’apercevoir la ferme fortifiée des Brouzes et peu après, c’est la plongée dans la vallée du Cernon ; Lapanouse, puis St Eulalie la cité templière et hospitalière. Le village propose un patrimoine de grande qualité. La place de l’église est toujours autant agréable et l’office du tourisme permet de parfaire ses connaissances.

7 - la ferme fortifiee des Brousses (Copier).JPG

La ferme fortifiée des Brousses

8 - St Eulalie de Cernon (Copier).JPG

Ste Eulalie de Cernon 

 

Après une petite collation, il convient de s’extraire du vallon par une route certes montante mais offrant de belles échappées visuelles. Une fois sur le plateau, la Cavalerie se présente rapidement à nouveau à nos roues au terme d’une randonnée riche et variée.

                                                       Christine et Guy

 

récit et photos Guy C. mise en page MFB

 

 

 

Écrit par LA - mise en page MF |

Les commentaires sont fermés.