Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2016

Anticipatude...

A N T I C I P A T U D E   !!!  ??

 

PICSOU.jpgL’exactitude est, dit-on, la politesse des rois. Que dire alors de… « l’anticipatude » de notre cher trésorier, de notre oncle Picsou préféré, de notre éminent bourreau de nos thunes, qui mériterait sans doute le titre d’empereur pour cette étonnante vertu qu’est… l’exactitude anticipée ? Jo Durandus Imperator, avouez que ça ferait pas mal dans un palmarès historique des ministres des finances !

 

dictionnaire.gifNe cherchez pas anticipatude dans le dictionnaire ! Vous ne l’y trouverez pas, sauf si vous vous référez aux Petites Vacqueries lexicales concoctées par Jo et Ségolène ! Anticipa est l’adoption par le premier nommé d’un mot tronqué de notre vocabulaire courant (anticipation), le tude surprise est la création de notre élégante ministre de l’écologie, toujours à la pointe de l’invention linguistique. Et, après tout, pourquoi pas solitude pour solution, ou béatition pour béatitude, ou encore habitude pour habitation ?

 

Mais trêve de chicanitudes de vocabulaire ! Passons à l’essentiel, à cet élan naturel qui pousse toujours notre trésorier à aller de l’avant, à anticiper sur les événements, à tirer plus vite que son ombre (je tiens ce dernier détail des chasseurs de la Vacquerie) ? Et essayons de comprendre cette nature qui, toujours pressée, fait tout toujours plus rapidement que la plupart de ses contemporains.

Qu’est-ce donc que l’exactitude anticipée ? C’est cette vertu rarissime qui conduit à faire la veille ce qui pourrait attendre le lendemain, de façon à pouvoir faire ce lendemain (qui est la veille d’un autre lendemain) ce qu’on aurait pu ne faire que le lendemain de la veille ! Bref, cette belle vertu (faut-il dire théologale ?) ne se rencontre pas à tous les coins de rues, et c’est pourquoi elle mérite toute notre amicale attention.

 

ST BAUZILLE.jpgJo (voyez déjà là l’indice de sa boulimie de vitesse : il fait court et ne dit pas Joseph), Jo donc, avait rendez-vous, comme tout un chacun, le 16 janvier dernier pour tirer les Rois avec ses amis de Larzac Aventure, à Saint-Bauzille-de-Putois. Mu par cette vertu dont nous parlons, il se présenta sur les lieux de la réunion avec une semaine d’avance, le 9Vive-roi.gif dudit mois ! Les mauvaises langues de L.A. (et Dieu sait s’il y en a, n’est-ce pas Bébert ?) répètent à l’envi qu’il s’est trompé de jour et mettent cela sur le « répapiage » évident dû au grand âge de l’impétrant ! Mais non, pas du tout ! Jo ne s’est pas trompé, il a… ANTICIPÉ ! Ainsi a-t-il eu le plaisir de tirer les Rois deux fois : une fois par anticipation et en pensée, un seconde fois en réalité et en compagnie ! C’est ce qu’on appelle faire d’une… fève deux coups, si vous voyez ce que je veux dire, bien entendu.

sans-titre.pngCette anticipatude se retrouve au demeurant dans le quotidien de notre héros. En tant que trésorier, il encaisse les chèques avant de les avoir reçus, il refuse les dépenses avant qu’elles soient envisagées, et il dépense nos picaillons avant de les avoir collectés ; c’est devenu chez lui une seconde nature : il va toujours de l’avant, il fait toujours tout avant les autres, il part toujours au quart de tour ! Bref, il devance l’Histoire, c’est un visionnaire !

centre-de-vacances-les-lutins-cevenols-1300982637-8196.jpg

Et Dieu sait s’il fallait être un vrai visionnaire pour aller à Saint-Bauzille une semaine avant les autres, ces pauvres mecs qui croient sottement qu’en étant à l’heure ils ne seront pas en retard ! Oui, visionnaire, pour arriver seul là où les autres ne seront que plus tard ! Oui, visionnaire, pour être là où les autres ne sont pas encore, parce que ces autres, connement rivés à leurs calendriers et à leurs agendas, ne savent pas voir que le futur doit être un présent, raison pour laquelle ils sont à l’heure sur les lieux où on les a invités, ce qui a pour conséquence de faire qu’ils sont en retard pour n’être pas en avance ! Mais c’est avant l’heure que c’est l’heure, merde alors !

Retenons cette belle leçon et vénérons celui qui nous l’a donnée si… généreusement, le comble pour un trésorier !

                                                                             

                                                                                                 Jean Tycipe 

 

Écrit par LA - mise en page MF | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.