Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/01/2016

En Camargue

L’ouverture du Codep30

 

C’est une tradition maintenant bien établie ; les cyclotouristes gardois se retrouvent à Gallician, le deuxième dimanche de janvier. Cette sympathique manifestation se déroule en bordure du canal du Rhône à Sète.

 La matinée a été brumeuse et humide, cette atmosphère donnait à la Petite Camargue des allures de Flandre. Il était alors facile d’imaginer le plat pays de Jacques Brel : « avec un ciel si bas, qu’un canal s’est perdu ».

 

avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu.JPG 

avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu ....

A la mi-journée, notre cher soleil méridional est sorti afin d’égayer cette assemblée. Plus de 200 participants sont venus des quatre coins du département pour déguster moules et huitres mais aussi pour écouter les belles paroles de Ghislaine CHARTON, Présidente du Codep30. Elle a présenté ses vœux à l’assemblée puis a annoncé quelques manifestations du calendrier 2016. Le plaisir toujours renouvelé de la rencontre, une poignée de mains, une bribe de conversation, l’évocation d’amis aujourd’hui disparus et des souvenirs toujours bien présents. Sans oublier les projets de la saison en devenir, des désirs de voyages, de Pâques radieuses en Provence, etc …

une vue de l'assistance.JPG

une vue de l'assistance

Après avoir salué les amis et connaissances, l’après-midi s’annonçait prometteuse avec une telle météo. Nous avons emprunté la nouvelle voie verte « ViaRhôna » qui à terme reliera le lac Léman à la mer Méditerranée, afin d’aller prendre le café sur la place St Louis d’Aigues-Mortes. Cet aménagement récent permet d’atteindre le cœur de la cité médiévale sans les tracas de la circulation automobile. Un luxe ! Attablés à la terrasse d’un bistrot nous avons admiré à loisirs, Notre-Dame-des Sablons, la statue du roi de France et profité pleinement de ces instants de quiétude. Puis nous avons longé les remparts par le sud, en bordure des marais salants. C’est un lieu que nous apprécions.

la tour carboniere.JPG

la tour Carbonière

 Et, en toute logique le film de la « Grande Transhumance » s’est remis en route, comment ne pas se remémorer un tel souvenir. Pour quelques instants seulement, Christine et Guy sont redevenus Mireille et Gaspard.

Christne redevenue Mireille.JPG

Christine redevenue Mireille 

 

heron dans le marais.JPG

héron dans le marais

Sur le chemin de retour nous avons contemplé, chevaux et taureaux, aigrettes et hérons dans leur milieu naturel mais nous n’avons pu apercevoir la moindre oreille d’un crocodile ou d’une girafe !

le seigneur de la Camargue.JPG

le seigneur de la Camargue

manadier au travail.JPG

manadier au travail

marais et roselieres.JPG 

marais et roselières

 

                                                                                              Christine et Guy.

photos et récit Guy C.  mise en page MF

Écrit par LA - mise en page MF |

Les commentaires sont fermés.